SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE

 

◊ Sommaire :

  • Principe de conversion  de l'énergie solaire en électricité.
  • L'origine du photovoltaïque.
  • Les applications.
  • Durée de vie des modules.
  • Certification des performances des modules solaires.


◊ Principe de conversion de l'énergie solaire en électricité :

La cellule photovoltaïque est un composant électronique semi-conducteur. Exposée au rayonnement solaire, la cellule absorbe l'énergie des photons. Un champ électrique interne à la cellule crée deux types de charges : positives et négatives, qui sont localisées respectivement en face avant et arrière de la cellule. La cellule se comporte alors comme un générateur de courant continu.
Les cellules photovoltaïques sont ensuite connectées en série et/ou en parallèle, puis encapsulées entre deux lames de verre (où une lame de verre et une feuille de plastique) pour former un module photovoltaïque.

 

◊ L'origine du photovoltaïque :

L'effet photovoltaïque a été découvert par un savant français, Edmond BECQUEREL en 1959. Les premières applications verront le jour au début des années 60, avec la conqu^te de l'espace et les applications sur les satellites.

 

◊ Les applications :

 On distingue deux grands types d'applications pour l'énergie photovoltaïque :

  • Le système photovoltaïque en sites isolés,permettant d'électrifier les habitations qui se situent loin du réseau de distribution d'électricité, et pour lesquelles une extension du réseau de distribution d'électricité serait trop coûteuse. Plus de 3 000 foyers sont ainsi alimentés en électricité en France (majoritairement dans les DOM). L'électricités produite la journée est stockée dans un parc de batteries d'accumulateurs afin de permettre à l'usager de pouvoir en bénéficier le soir.
  • Le système photovoltaïque connecté au réseau, permet à chacun disposant d'un abonnement EdF de devenir producteur de tout ou partie de l'électricité qu'il consomme.
    Les modules photovoltaïques deviennent alors partie intégrante de l'enveloppe de l'habitat. Le système photovoltaïque produit du courant continu transformé en courant alternatif par un onduleur. Ce courant est soit consommé par les appareils électriques en fonctionnement, soit injecté dans le réseau de ditribution publique lorsque la production est exédentaire. Un compteur électrique mesure l'énergie fournie au réseau. Par contrat, EdF ou une régie locale achète ce courant injecté à un prix arrêté défini par le gouvernement français.

◊ Durée de vie des modules :
Il n'y a pas encore assez de recul pour le déterminé, mais certains modules, installées aux débuts des années 70, produisent encore de l'électricité, certes avec un rendement ayant diminué. La durée de vie des modules dépend également du lieu géographique où ils sont installées. Les climats chaud et humides sont les plus contraignant.
Pour information, certains constructeurs garantissent leurs modules 25 ans.

 

◊ Certification de performances des modules solaires photovoltaïques :

Afin de certifier les performances des modules solaires photovoltaïques, le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) et le Laboratoire National d'Essai (LNE) ont créé une filiale dédiée aux tests. Il s'agit de Certisolis TC.

Ce nouveau laboratoire, qui bénéficie du soutien de l'ADEME, du CEA et de l'Institut National de l'Energie Solaire (INES), sera en mesure de proposer à ses clients les méthodes de test.
Certisolis TC permettra aux acteurs de la filière photovoltaïque (sociétés de production d'énergie, fabricants de modules, maîtres d'ouvrage, particuliers...) de choisir les produits présentant la meilleure garantie de qualité et de performance dans le temps.


 


 

◊ Pour en savoir plus :

 

 


 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site